Les amis du Sinagot

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Home Evénements Événements 2017 Jounées du patrimoine 2017

Jounées du patrimoine 2017

Imprimer

 

Un week end sous le signe de la pluie ...La journée du samedi 16 septembre s’annonçait pourtant radieuse à en croire le soleil du matin. Mais à la mi-journée un fort grain est venu jouer les trouble-fêtes.

 

 

                                                         Texte de Doïna et photos Les Amis du Sinagot

Le stand des Amis du Sinagot avait pris place au bout de la cale aux morgates, présentant l’exposition qui se tiendrait tout au long du week end sur l’histoire de cet élément déterminant du patrimoine maritime local : le sinagot.
  Bien protégé des intempéries à l’abri des barnums, le public aura pu néanmoins suivre l’histoire, photos et documents d’époque à l’appui, de ces travailleurs de la «petite mer» et l’évolution de leurs embarcations depuis le milieu du 19ème siècle.
Parmi les visiteurs, Anne Phelippo-Nicolas, première adjointe du maire de Séné en charge de la culture et du patrimoine, ainsi que Tanguy Méheust, directeur de la vie associative et du sport étaient venus se mêler aux courageux ayant bravé le déluge. L’occasion notamment d’échanger et de poser quelques questions concernant le projet de la future maison du port de Port-Anna dont les travaux devraient démarrer en avril 2018.
   À 16h30 les bancs du barnum jouxtant l’exposition se sont progressivement remplis afin d’assister à la conférence donnée par Paul Bonnel du Chantier du Guip : «L’utilisation du bois dans la construction navale». Le constructeur d’unités du patrimoine telles que les sinagots Mab Er Guip, Crialéis ou encore Jean et Jeanne avec la collaboration de Jean-Pierre Le Couvéour, ainsi que du navire ambassadeur de la ville de Brest : La Recouvrance, a su durant deux heures captiver son auditoire. Du choix stratégique des essences selon leur utilisation : membrures, bordés, mâture, espars ...  à l’élaboration de la charpente puis l’assemblage final, chaque étape était détaillée avec soin et illustrée par des photos, soulignant toute la complexité de ce savoir-faire traditionnel allié aux exigences modernes.
 À 18h30 l’atelier de chants de marins des Amis du Sinagot est venue égayer de son répertoire l’atmosphère pluvieuse de cette fin de journée avant que tout le monde ne prenne place pour un pique-nique collectif, agrémenté du délicieux poisson fumé selon la méthode traditionnelle par les membres de l’association Port Rhu de Douarnenez ou de galettes ou saucisses-frites préparés avec soin par Wanda et Fred.  
   Dimanche 17 septembre le soleil nous aura fait grâce de quelques rayons. De quoi ravir les passagers venus cette fois à bord de Trois Frères, Joli Vent et Mab Er Guip le temps d’une heure de balade jusqu’à Boëdic et Roguedas. Au total sept sorties pour une soixantaine de personnes qui auront pu s’initier à la manoeuvre ou faire connaissance de plus près avec ces bateaux de travail que les Amis du Sinagot tiennent à coeur d’entretenir et d’en transmettre la mémoire.
   
   
   
 

Nos soutiens