dictons de vie a bord

 

 

 

 Dictons de Vie a Bord

 

 

Hisse le grand foc, tout est payé ! 
Date de l’époque des grands voiliers : si un matelot laissait des dettes à terre, (souvent une ardoise au bistrot) le créancier ne pouvait venir les réclamer que jusqu’au moment où le grand foc était envoyé. 
Une main pour toi, et l’autre pour le bord. Mais si le bateau souffre rajoute trois doigts
au moment de manœuvrer, il faut avant tout songer à sa propre sécurité, en se tenant fermement, quitte à travailler moins efficacement.C ‘est seulement si le bateau est en danger qu ‘il faut prendre des risques
Bon rouleur, bon marcheur.
On le dit pour se consoler lorsqu’un bateau est pris d’un roulis qui rend la vie à bord insupportable. En réalité, ce n’est pas vrai du tout !
  
Dictons de bons sens
Dictons Météorologiques
Dictons Humoristiques

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :