virement de bord (au près)

 

Concepteur du guide: Yves Etienvre Le Priol

mise en page: Rioche.Claude

Virement de bord au près 

 MANOEUVRE STANDARD  
 
° Le barreur vient au plus près du vent, en n’hésitant pas à reborder misaine et taillevent.
.
° Le barreur annonce ” Paré à virer “.
.
° L’ équipier à l’écoute du taillevent et celui en charge de l’écoute de misaine préparent la manoeuvre.
          – taillevent:  libérer l’écoute ( ne garder q’un tour mort autour de la bitte ) et garder le courant en main 
.

 

 

 

          – misaine  :  libérer l’écoute ( ne garder q’un tour autour du cabillot) et garder le courant en main.
.
chaque équipier annoncent “ paré
 

!Ne pas répondre ” PARE ” par habitude
sans n’avoir rien préparé 
…………. 

! SECU ! Attention au bateau

en avant sur le bord opposé

! SECU ! Attention au bateau
en arrière sur le même bord

 

 
° le barreur vérifie la clarté du plan d’eau en vue du virement et donne l’ordre de virement “ VIREZ “.
.
° Le barreur passe sa barre par dessus l’écoute de taillevent et l’amène à l’extérieur.
.  
° On choquera complètement la misaine (en lachant l’écoute) lorsqu’elle fasseyera assez franchement, sans la laisser à contre; le taillevent peut, lui, être rebordé au maxi dès le mouvement de barre
.
° On bordera le plus rapidement possible la misaine dès que le vent l’aura fait passer dans l’axe du bateau, on relachera légèrement le taillevent
.
 ! Ne pas choquer le taillevent fera lofer le bateau et l’empêchera de finir son virement.
Dans ce cas, il faut choquer complètement l’écoute de taillevent pour avoir celui-ci fasseyant.
le bateau finit alors son virement par l’action unique de la misaine  
.
° On reprendra le bordage de l’écoute du taillevent au maximum lorsque le sinagot aura repris sa vitesse (indication: plate dans l’axe du bateau avec vague d’étrave).
.
 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :