prise de ris (taillevent)

Concepteur du guide: Yves ETIENVRE-LE PRIOL

mise en page: Claude Rioche

PRISE DE RIS (TAILLEVENT)

 MANOEUVRE STANDARD
.
.
° Le barreur assure une zone libre suffisante pour une navigation sur le même bord pour la durée de la manoeuvre.
.
° L’équipier qui changera le point d’écoute prépare avec lui la garcette qui permettra de réunir les oeillets.
.
° On se mettra si possible bon plein.
.
° Le barreur garde le cap, et gardera une attention permanente des alentours du bateau et de sa route. Il ne se soucie pas de la manoeuvre à l’intérieur du bateau.
.
Ne pas trop lofer –> perte de vitesse, donc de manoeuvrabilité,
risque de se retrouver avec la misaine dans l’axe du bateau, ou de virer inopinément
Ne pas trop abattre, le taillevent sortira à l’extérieur de la coque.

 PHOTOS A INSERER ……….

.

.

.

.

 

° On prépare le crochet de palan de passeresse dans l’oeillet supérieur ( la ralingue de guidant doit restée tenue par son bout). 
.

…………………………………………………

.
.
  ° Le barreur donne le TOP de départ de la manoeuvre
.
.
° Un équipier descend la drisse de la longueur nécessaire ( 2 fois la hauteur d’une bande de ris) en la laissant filer sous le banc par le cabillot.
.
.
 ! SECU ! Ne jamais lacher la drisse
toujours la tenir en la passant sous le banc autour du cabillot.
  

photo de
ce qu il faut faire

 

 

Photo de ce qu il ne faut

pas faire

 photo de la reunion des oeillets par la garcette
 

° Un équipier rattrape sans forcer le mou de la passerresse et l’assure provisoirement (vergue horizontale ou légèrement vers le haut.
.
° Un équipier (ou mieux DEUX) change le point d’écoute en changeant le mousqueton du palan de l’ancien oeillet vers l’oeillet de ris, et réunis les deux oeillets grace à la garcette préparé précédemment.
.
° On peut rétablir la tension de la passeresse par le palan et l’assurer.
.
° On peut reborder la voile et reprendre sa route.
.
Opérations à effectuer dans l’ordre et de manière séquentielle.
 photo de la voile en cours de roulage.
.
.
.
.
.
.
 Les équipiers terminent la manoeuvre.
.
..
° Rétablir le bout de tension de la ralingue de guidant.
° Rouler la voile par les garcettes de ris.
 
     
 AUTRE MANOEUVRE
.
 photo de la garcette
sur ecoute de taillevent
.
.
.
.
En assurant le point d’écoute par une longue garcette frappée sur l’oeillet d’écoute par un noeud  de chaise puis passée dans la barre d’écoute et frappée sur une bitte – avant d’enlever le mousqueton de point d’écoute hors de l’oeillet. 
(évite que la taillevent ait tendance à sortir de la coque en cas d’allure trop abattue; facilite la manoeuvre.
 .
AUTRE SOLUTION (radicalement différente)
.
 
photo de la voile sur le pont
Amener totalement le taillevent sur le pont et rouler la voile dans le bateau.
.
AVANTAGE: demande moins d’entrainement et moins d’équipage, calme le jeu en cas de survente temporaire,
.
INCONVENIENT:  beaucoup plus long, pont encombré par la manoeuvre, (en particulier s’il faut virer, l’écoute de misaine peut être masquée), voile à rehisser.
.
 
 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

Previous Post :