Joli Vent se pare de ses bijoux

La ferronnerie de marine, tout un art !

Croc, rocambeau, barre d’écoute… L’accastillage de Joli Vent est arrivé. Tous ces jolis bijoux ont été forgés par l’équipe de Michel Danielo, enseignant à la PJJ de Redon.

Le tout doit être monté par les stagiaires de l’AFPA d’Auray.

Un exemple de plus où le patrimoine maritime permet la retransmission de métiers traditionnels aux nouvelles générations.

joli vent 18 fevrier 2009 001 copie.jpg - 444.03 Kb

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

Previous Post :