SORTIE DU 5 AVRIL

Et non, ce n’est pas un trucage, le Trois Frères n’est pas parti seul de son mouillage, l’équipage n’a pas déserté le bord, mais s’est seulement plié à un petit exercice de camouflage dans le fond du bateau.

Ce jour là l’équipage est pour une fois en majorité féminin : 3 hommes et 7 femmes, ce qui est exceptionnel.

Nous partons du mouillage du Trois Frères sous voiles.

 

Après avoir passé la tourelle de Roguédas, Michel, notre chef de bord met le cap sur l’Ile aux Moines.

Nous sommes portés par un vent faible et le courant de jusant. Michel aide les nouveaux adhérents à se repérer sur l’eau.

Françoise s’entraîne au virement de bord, sous l’oeil attentif du chef de bord. Bientôt le vent tombe complètement et le courant s’inverse.

Danièle et Caroline aux avirons.

Françoise et Maxime nagent…

Arrivés à Holavre, nous devons mettre les dames de nage et les avirons avant d’être portés par le courant de flot entre l’Ile aux Moines et Piren.

 

Nous mouillons devant la plage de l’Ile d’Arz entre les pointes de Brouhel et de Liouse.

Après un pique-nique bien mérité, nous accostons sur l’île.

Une petite balade digestive nous amène à la pointe de Liouse d’où nous admirons le paysage et les ruines d’un dolmen du néolithique.

 

Enfin le vent se lève et nous repartons en passant la pointe de Liouse.

 

Nous nous dirigeons vers la pointe de l’Ours, que nous passons contre le vent et le courant.

 

Nous passons près de Stibiden.

 

Nous nous dirigeons vers Govian.

Puis nous longeons Branec.

 

Avec Maxime à la barre, nous nous dirigeons vers la pointe de Penhap.

Nous laissons Branec à tribord.

Nous passons la pointe nord de Branec.

Alain s’entraîne à faire rapidement un noeud de chaise.

Nariné réussit en quelques secondes.

Maxime aime passer près des bouées, la Petite Soeur aussi !

Reconnaissez-vous ces balises ?

Roche Colas

Brouel

Piren

Dronec

 

Vent arrière, voiles en ciseaux, nous passons entre les îles Logoden et Dronec.

 

Nous apercevons la tourelle de Roguédas et la maison rose, le mouillage du Trois Frères n’est pas loin.

 

Nous passons la chapelle de Boëde et prenons le mouillage sous voiles. Manoeuvre réussie, bravo à Michel, notre chef de bord et à tout l’équipage.

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

Previous Post :