Armande ROGER, mémoire vivante du chantier THOMAS

Armande ROGER est venue avec de nombreux documents sur le chantier THOMAS.

 

Sur cette photo nous apercevons le chantier et au premier plan une mise à l’eau à l’ancienne, le bateau étant posé sur des billes de bois.

Le chantier THOMAS, créé par son père, a construit des sinagots, dont le Joli Vent sinagot armé pour la plaisance.

Admirer le Joli Vent restauré par le chantier du Guip et les stagiares de l’A.F.P.A. d’Auray, c’est aussi se rappeler des savoir-faire des anciens charpentiers de marine.

Armand THOMAS adossé contre un bateau en construction.

Qui était Armand THOMAS ?

Il est né le 24 mars 1908.

Son premier métier était charron dans l’entreprise vannetaise de charronnage Louis CADORET.

Il fut ensuite employé par l’entreprise GHOLES et participa comme chef de chantier à la construction du pont Aristide Briand de Malestroit.

Il fut prisonnier de guerre pendant la seconde guerre mondiale.

Il installa son chantier naval rue du commerce à Vannes, où il eut jusqu’à six ouvriers.

Le Joli Vent avec son gréement de cotre.

Ils constuisit des bateaux traditionnels et travailla dans son chantier jusque dans les années 70.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :