Les travaux avancent sur les trois sinagots.

 

Le temps froid de fin février n’était pas très propice à l’entretien des sinagots et pourtant de nombreux membres de l’association, une cinquantaine en tout,  se sont retrouvés le mardi, le jeudi ou le samedi pour travailler dans la bonne humeur.

 

Marcel coordonne les travaux en répartissant les tâches… Certains restent à Port Anna, d’autres sont dans les locaux de La Villeneuve.

Certains se sont occupés de mettre les mâts à terre…

 

 

Il vaut mieux être nombreux  pour les mettre sur des tréteaux…

 

.. ou pour les transporter avec des méthodes originales.

Il faut aussi poncer, mastiquer puis repeindre les coques, tâches parfois délicates par temps froid quand le mastic ne sèche pas.

 

Il faut aussi repeindre l’intérieur du bi du Trois Frères.

Bravo aux filles qui s’y collent malgré les fortes odeurs de peinture dans cet espace réduit.

 

Il ne faut pas oublier les plates… Allongé, c’est mieux !

C’est plus facile d’entretenir la plate du Trois Frères mise en intérieur dans les locaux de La Villeneuve.

 

C’est dans ces mêmes locaux que se retrouvent les membres de l’association pour déjeuner à l’abri des intempéries.

L’après-midi il faut se dépêcher de terminer avant l’arrivée de la marée.

Les trois sinagots doivent être prêts pour la fin mars et les premières sorties.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

Previous Post :