Chapeau les sinagots !

Ce fut déjà un exploit d’arriver jusqu’à Audierne, surtout pour le Crialéïs qui n’est ni ponté, ni motorisé.

La Route de l’Amitié s’est déroulée du 4 au 12 août.

C’est une formidable fête nautique qui part d’Audierne et passait cette année par les ports de Concarneau (l’escale de Loctudy ayant été annulée pour raisons météorologiques), Port Tudy à Groix, Lorient, Port Saint Gildas à Houat et se terminait au Bono.

Elle a regroupé plus de 160 bateaux dont une dizaine a été récompensée pour mérite ou talent et parmi eux les deux sinagots. Il y a donc de quoi être fier de nos bateaux.

L’équipage du Crialéïs a remporté le prix du meilleur manoeuvrier. Il  a été particulièrement remarqué et applaudi pour ses départs et ses arrivées à la voile dans les ports encombrés par tous les bateaux. L’équipage était formé du chef de bord Robert et de ses deux équipiers : Michel (chef de bord aux Amis du Sinagot) et Victor. Chapeau les marins !

L’équipage du Joli Vent a remporté le troisième prix du la croûte de l’Amitié grâce au talent de Danièle et aussi le premier prix du spi hissé entre Lorient et Houat.

 

Le clip de l’étape du spi

 

Bravo au chef de bord René et à tout son équipage et merci à Pierre et Yves pour le prêt du spi de Pénéloppe, leur First 18.

On n’a pas fini d’entendre parler du Spinagot dans les chaumières !

Les commentaires sont fermés.

Post navigation