Les travaux de printemps


   
  Pendant que certains mettent la dernière main sur les Trois Frères à l’Ile aux Moines,à Séné on s’active aussi pas mal.  
     
  Le démâtage du Joli Vent  
 

Le démâtage du Joli Vent était nécessaire en premier lieu pour vérifier son état mais pas seulement.

Il s’agissait aussi de fabriquer une emplanture pour renforcer l’embase du mât de misaine du Joli Vent, afin d’éviter au mât de toucher le fond et de se dégrader.

   
   Cela a également permis la pose d’une antenne nécessaire pour le fonctionnement de la VHF fixe qui sera installée pour respecter les règles de navigation hauturière.  
     
   Quelques hurluberlus ont voulu profiter du dématâge du Joli Vent pour étudier la possibilité d’ajouter un rouf !!!  
   
     
   Les plates  
     
  Les plates (sauf la Coffournic, de service entre le Logeo et le Guip) ont été emmenées en fin de saison à la Villeneuve pour être remisées à l’abri. Elles ont pu ainsi sêcher correctement. Comme on le voit sur la photo de gauche elles ont pu être bichonnées avant leur retour à Port Anna.  
   
     
   Le safran du Mab  
   Le safran a travaillé en force posé sur un corps mort et de ce fait s’est fendu ; sa dépose est nécessaire pour sa réparation.  
 

 

 

 
   Le collage a nécessité beaucoup d’astuce compte tenu de la température un peu juste pour coller à l’époxy.  
 
     
   Les voiles  
Les voiles avaient également été remisées à la Villeneuve. Il est temps de les ramener afin de pouvoir les regréer.
     
  Malgré plusieurs mois sous abris les voiles sont encore humides. Elles sont étendues un moment, vérifiées puis repliées.  
     
   Pinceaux et pattes de lapin  
     
     
   Enfin le temps permet de s’attaquer sérieusement à la peinture.  
La bonne humeur est toujours de mise et un petit coup de main aux pêcheurs de Port Anna toujours le bienvenu.
     

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

Previous Post :