Ilur, 4 questions à Joëlle Le Portois

Quatre questions à Joëlle Le Portois concernant la journée du 6 septembre à Ilur.

 

jolle 210816 1077 x 807

 

Le 6 septembre prochain se tiendra le grand rendez-vous organisé par lassociation des Amis du Sinagot à Ilur.

Parmi les élus qui ont répondu à linvitation, sont notamment attendus le sénateur du Morbihan Joël Labbé, le député de la 1ère circonscription Hervé Pellois, la vice-présidente du conseil régional de Bretagne et maire de Saint-Avé Anne Gallo, la conseillère départementale Marie-Jo Lebreton, le vice-président du PNR et maire de Séné Luc Foucault, ainsi que les représentants des principaux organismes et associations qui oeuvrent, comme les ADS, à la préservation du patrimoine maritime local. Au total plus dune centaine de personnes sont attendues à Ilur.

 

La vice-présidente des Amis du Sinagot, Joëlle Le Portois, nous explique la genèse de cette initiative et le programme de la journée.

dji 0027 ilur 1320 x 990

 

 Quelle est lidée de cette manifestation ?

« Dabord créer une synergie entre tous les acteurs du territoire qui oeuvrent à la protection et à la conservation du patrimoine maritime local et montrer à nos élus l’usage qui est fait des subventions qu’ils nous accordent. En effet, il ny avait auparavant aucun lieu de rassemblement, mis à part les fêtes maritimes sur lesquelles nous étions rassemblés par flotilles mais où les échanges restaient limités. Doù limportance de créer un évènement qui puisse rassembler à la fois professionnels, associations et institutions. »

 

Comment un tel projet a-t-il réussi à prendre forme ?

« Tout a commencé il y a un an, à loccasion de la rencontre annuelle avec les membres des Vieilles Voiles de Rhuys à Ilur où Vincent Chapuis nous accueille toujours si gentiment. Alors que le projet Parc Naturel Régional venait tout juste d’être voté, je me suis dit quil était dommage que nous ne soyons que deux associations, là dans ce cadre si propice, alors quun vrai dynamisme nous anime tous. Jen ai fait part à Vincent : « que dirais-tu d’élargir ce type de rencontre aux autres bateaux traditionnels et aux élus afin quils puissent voir deux-même ce que nous faisons et d’installer une exposition sur l’histoire des sinagots dans les maisons d’Ilur ? Le patrimoine maritime cest notre affaire, donc celui du PNR. Il faut quils puissent voir tout ce dont les acteurs qui oeuvrent pour la défense de ce patrimoine sont capables ! ».

Vincent a tout de suite été enthousiaste car il était lui-même à la recherche de manifestations sur Ilur afin de faire connaître le projet de l’île. « Si vous le faites, nous serons partie prenante » ma-t-il dit.

Donc jen ai immédiatement parlé au président de lassociation, Jacky Urbinatti, qui ma répondu « Allons-y ! », à la suite de quoi il m’a chargée de présenter le projet au conseil d’administration des ADS qui a donné son accord en décembre 2015. Compte-tenu des relations quil entretenait déjà avec certains élus, dont le député Hervé Pellois, la maire de Saint-Avé Anne Gallo et le maire de Séné Luc Foucault, il est directement intervenu auprès deux et a ainsi permis au projet de prendre forme rapidement. De son côté, Vincent en a parlé à l’équipe du Conservatoire du Littoral. Nous leur avons donc fait un courrier de demande officielle de manifestation et obtenu une autorisation.

La commission communication a également été interpellée sur la question. Au final, le projet na rencontré aucune difficulté particulière ».

 

Quel sera le programme de la journée ?

« Concernant le projet dexposition sur lhistoire des sinagots et de la pêche dans le golfe, Vincent s’est proposé de dégager un nouvel espace à mettre à notre disposition. Nous avons en effet, grâce au travail de Yann Régent, un fond darchives exceptionnel que nous pouvions exploiter à cette occasion. René Craeymeersch, le responsable de la commission communication, accompagné de Jean-François Pierson qui a une certaine expérience en matière dorganisation d’expositions et moi-même, nous sommes rendus à Ilur fin juin afin de voir sur place et discuter avec Vincent de ce quil était possible de faire, évaluer les espaces, préparer un plan de la visite, etc.

En plus de lexposition, nous voulions également prévoir un rendez-vous qui soit convivial : comme nous navions pas les moyens doffrir un repas à tous, nous avons opté pour les mêmes conditions habituelles de nos sorties en sinagot où chacun amène son propre pique-nique, mais en proposant doffrir un verre de lamitié. À cela, Vincent s’est engagé àapporter un lot de jeux collectifs traditionnels et nous avons imaginé que notre atelier de chants de marins mettrait son savoir-faire à disposition pour assurer l’interlude musical.

Au final le rendez-vous à Ilur se présentera donc comme suit :

– inauguration et visite de lexposition de 11h30 à 12h30

– discours du président des ADS

– verre de lamitié

– pique-nique en commun

– interlude musical : chants de marins à lintérieur de la chapelle

– jeux traditionnels pris en charge par Vincent

– 16h : embarquement pour le retour ».

 

Quelles sont les retombées attendues de cette journée ?

« Idéalement il sagit de créer des liens entre tous les acteurs, associations, professionnels et institutionnels. Il faut sintéresser à ce qui nous rapproche et non à ce qui nous sépare. On a l’habitude de se croiser, se faire un petit coucou et puis voilà, alors que nous avons tout un tas dexpériences, de conseils, de besoins, dinformations à partager.

En proposant un moment de convivialité nous espérons créer une dynamique fédératrice autour d la préservation du patrimoine.

100% des réponses que nous avons reçues ont dailleurs été très positives et donc très encourageantes, peut-être justement parce que cela correspond à un vrai besoin ».

 

Doïna Leraud

Les commentaires sont fermés.

Post navigation