Une belle sortie, une belle journée, des sourires et des souvenirs……

Une sortie racontée par l’un de nos membres

 La Covid 19 n’a pas paralysé les équipages de nos sinagots.   L’association a offert des sorties au personnel de l’hôpital Chubert de  Vannes et aux Ehpadd .

Ayant participé à trois de ces sorties  je vous parlerai plus particulièrement de celle du dimanche 27 septembre 2020.

Rendez vous comme d’habitude à Port Anna mais,  petite différence par rapport aux autres jours,  les shorts ont disparu, les musculatures puissantes sont cachées sous les blousons et quelques bonnets ont fait surface. Vous l’avez deviné : l’automne est là,  le soleil timide et le vent frais aussi.

Parmi nos passagers il n’y avait qu’un seul homme, mais aucun sur Joli Vent.

Embarquement prudent quelques appréhensions parmi nos invitées mais le savoir faire rassurant des « plateurs » a ramené la sérénité.

Quatre ris dans le taillevent et trois dans la misaine sur Joli Vent : accrochez,  parez à hisser le taillevent,  hissez …… 

Nos passagères ont hissé les voiles sans problème et de nombreuses photos ont immortalisé ce moment. 

 Appareillage, chenal par Roguedas et voilà Joli Vent sous voile devant St Antoine « le moine ».  Comme par magie  bouteilles et gobelets sont apparus et, dévotement,  la prière fut dite avec une large domination des douces voix féminines.

En route, cap sur Penhap, en passant par Brouel avec le courant et le vent de face. Le Trois Frères a trouvé la bonne allure et file gaillardement.  Le Mab finit par nous larguer et suit le monument historique.

 

A bord de Joli Vent nous avons fait passer à la barre les volontaires, et il y en avait … ! Quelques virements de bord et en route.

 

Le vent debout donne un ressenti de température un peu frais. Mais les cœurs sont chauds, 

Michel aussi, 

Carmen surveille l’équipage et Georges guette  laissant trainer son regard,   un peu plus à bord que vers le large …

 

Midi escale à Penhap.

Avant de débarquer nous avons vu notre président en maillot de bain qui allait se baigner. Il avait à son bras une frêle jeune fille  ( de loin ) mais en regardant de plus près c’était Patricia. Courageux les deux ….

Pique-nique sur la plage à l’abri du vent.   Le soleil chauffe bien, les blousons tombent, les musculatures  puissantes refont surface, les bouteilles sortent des sacs…. Les rires et les histoires fusent c’est un vrai moment de convivialité et de bonheur. Tout le monde apprécie.   

Il faisait bon à l’abri du vent sur cette plage de Penhap.   Une rapide visite au dolmen et direction la cale pour l’embarquement. Nous quittons le mouillage au moteur pour hisser au calme,  à l’abri du vent.  Direction la pointe du Nioul mais là,   bout au vent et au courant,  la bataille est rude pour les trois bateaux.  Le Mab a un souci avec le transfilage de sa misaine et l’affale. Impossible de continuer ainsi,  il fait demi tour et nous l’accompagnons.

Retour par Brouel . Dégustation d’un gateau  et cap sur Port Anna. 

Nous affalons sous Boedig et la prise de mouillage est effectuée par Carmen.  Belle manœuvre applaudie par nos passagères. J’ai cru entendre : « un coup de bol »……  ( voix masculine ). 

Après avoir rangé le bateau avec soin, nous rejoignons nos invités qui nous attendaient sur la cale.  J’ai ressenti une grande émotion au moment de nous quitter. Les sourires étaient sur tous les visages et nous avons été sensibles aux remerciements sincères et chaleureux.

“Notre plus grande récompense  a été  votre joie et vos sourires. Nous sommes heureux d’avoir passé en votre compagnie cette belle journée sur notre magnifique golfe à bord de nos superbes bateaux dont nous sommes si fiers”.

Cette sortie restera un de mes meilleurs souvenirs de navigation… et je ne suis pas le seul à le penser …

Message reçu de la part d’une de nos invitées :

« Bonjour Jacky, encore un grand merci pour cette magnifique journée d’hier. Merci à toi et à ton équipage Carmen, Michel et Georges. Ravis de cette découverte de la voile, d’un sinagot d’un temps magnifique et d’une équipe extra !!!Bonne journée. » Stéphanie.  

Jacky Urbinatti Chef de bord de Joli Vent

Les commentaires sont fermés.