La saison 2009 est bien partie !

Nous sommes partis contre un petit courant, mais en saluant le moine comme il se doit,  le vent nous a porté assurément vers une navigation hors des sentiers battus.

 Nous avons passé la tourelle de Roguédas comme il faut,

cap vers les pointes de Brouel. 

 
  Gégé nous a donné le ton et le rythme pour les manoeuvres.  

Après avoir laissé Godec sur notre babord nous nous sommes engagés en louvoyant dans l’étroit passage entre Ilhuric sur babord et l’ile des Oeufs sur tribord.

 

Nous avons flirté avec les nombreuses perches tout en parant les quelques

cailloux qui parsèment cette zone ……..

 …….pour nous engager entre Ilur et Iluric : au portant c’était plus

 tranquille et l’heure du casse-croute arrivait.

 
 

 Un coup d’oeil derrière : la ptite soeur est toujours là …et son moteur aussi.

 

 
 

Le clocher de l’Ile d’Arz apparait sous la misaine.

Il est temps de préparer la biture.

Le Chef de bord s’en charge en personne sous

l’oeil averti de Gégé.

 

 
  Nous affalons les voiles, taillevent puis misaine.  
     
   Nous mouillons dans l’anse “des Curés”  
  Après un repas bien mérité sur la plage, Alain nous a offert un moment de poésie.   
   Une petite sieste s’impose.  

 

 

Nous repartons, Caroline à la barre, cap sur la pointe de Penhap.

Des manoeuvres et beaucoup d’essais de règlage du taillevent dont le creux ne nous satisfait pas.

Beaucoup de slalom entre les perches des casiers à morgate.

 
  La journée s’est terminée par un retour en passant par Port Blanc à contre-courant avec un ris dans le taillevent.  

Mais il faut se méfier …….

Jean Luc, quelque part sur la côte  surveillait nos manoeuvres,

comme en témoigne cette photo qu’il nous a envoyée.

 

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :