QUELLE FETE !

     
 

Il y avait beaucoup de monde lundi 18 pour cette cérémonie de  remise du Joli Vent à l’association par l’AFPAA d’Auray.

Des discours, puis la fête , huitres galette……

Les cinq sinagots et le forban étaient là pour accueillir leur nouveau copain.

Et ce petit là à droite l’avez-vous reconnu ?

 
   Et puis il fallut se quitter : c’est la marée qui commande.  

 “adieu cher camarade, adieu faut se quitter, faut quitter la bamboche, à bord il faut aller …….” dit la chanson.

 

     
 Quelques ris s’imposent la brise étant encore bien forte.

Le parain du Joli Vent, Jean semble se mordre les doigts de ne pas embarquer ou alors il pense à la fête de demain à l’ile d’Arz.

Allons îls partent mais ce n’est quand même pas un enterrement !!
 

Regardez André comme il semble fier !

——————

Beaucoup de ceux qui n’embarquaient pas ont suivi  les bateaux

le long de la rivière d’Auray : ci-contre le forban Notre Dame de

Becquerel qui va lâcher ses camarades rejoindre son port d’attache

Le Bono.

 
 

 

 
 

La pointe du Blair était un endroit stratégique pour admirer la flotte.

Le Crialeis pointait en tête suivi du Joli Vent.

 
     
   

Coup de gueule !!!!!!!

Voila ci-contre le genre d’image que l’on ne voudrait plus voir !!!

 

 

 

 

La fête continue par l’approche des grosses unités qui

sont déja arrivées près de l’Ile aus Moines et de

Port Blanc.

 
     
 On a bien l’impression qu’il est planté !    Regardez l’annexe de la Recouvrance : quelle faute de goût !
 

 Puis ce fut l’arrivée triomphale à Port Anna et Conleau.

La Yole Morbihan était venue accueillir la flotte.

 
     
     
     
   Quatre des sinagots ont rejoint Port Anna et la fête se termine.  

Les commentaires sont fermés.

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :